phone_callback

CTSD Rythmes scolaires

Réuni le jeudi 7 février, ce comité technique spécial départemental traitait de la question des rythmes scolaires.

Mis en ligne le - Mis à jour il y a 5 ans

Le SNUipp a mis en avant toutes les difficultés de cette réforme pour les élèves et les enseignants à travers sa déclaration liminaire à télécharger ci-dessous.

Déclaration liminaire du SNUipp

Au fil d’un débat nourri où l’administration et le SNUipp (principalement !) ont argumenté sur leur position, on retiendra les informations suivantes :

- actuellement, 3 communes ont fait connaître leur engagement dès 2013 dans la semaine de 4,5 jours,

- la précipitation conduit à un imbroglio en terme de calendrier, comme nous l’indiquions dans notre courrier à la DASEN le 31/01/13.

- Il y a aura bien deux CDEN ; l’un consacré à l’avis sur le calendrier hebdomadaire qui servira de « norme » pour le département, le second étant consacré à l’étude des demandes de dérogation.

- Le conseil général refuse d’assumer le transport dans le cas d’une demande de dérogation pour positionner les cours le samedi matin.

- C’est le conseil municipal qui délibère sur la demande de report. D’où la nécessité d’intervenir sur la base de la volonté du conseil de maîtres et du conseil d’école.

- Sur l’organisation de la semaine, en cas de projet discordant entre la commune et le conseil d’école, il y a une médiation conduite par l’IEN, si le désaccord persiste, c’est la DASEN qui décide.