www.snuipp.fr

SNUipp-FSU de l’Ardèche

Vous êtes actuellement : CAPD 

fontsizeup fontsizedown impression s'abonner  à la rubrique {}
2 juillet 2019

CAPD 2 juillet 2019

Ordre du jour : hors-classe, classe exceptionnelle. Le SNUipp-FSU rend compte.

Lire les déclarations liminaires du SNUipp-FSU :

PDF - 176.2 ko
190702-Déclarations liminaires des délégués du personnel du SNUipp
Extrait du compte-rendu publié dans le supplément n°1 à l’Emancipation 481

Avancement à Classe exceptionnelle

Sont promouvables les personnels ayant atteint le dernier échelon de la hors-classe (vivier 2, 6 candidatures recevables) ou ceux ayant assuré des fonctions particulières (direction, CPC, formateur...) durant huit ans (vivier 1, 50 candidatures recevables). Dans ce dernier cas, les personnels doivent faire acte de candidature sur IPROF et fournir tous les documents nécessaires. Au total, sur 34 candidats promouvables au sein des deux viviers, 22 seront promus au 1er septembre 2019 (19 au titre du vivier 1, 3 au titre du vivier 2).

Liste des personnels promus dans l’Emancipation

Avancement à Hors-classe

Pour 2019 :
- 481 promouvables,
- 71 promus, soit un taux de passage de 14,76%.

Liste des personnels promus dans l’Emancipation

Cette année, après les multiples interventions du SNUipp-FSU, l’ancienneté de grade a été abandonné au profit de l’ancienneté générale de service pour départager les candidats à barème égal (voir la déclaration liminaire). Le débat porte sur les collègues bénéficiant de la possibilité de partir à la retraite de manière anticipée au titre de parent de trois enfants (enfants nés avant 2011, collègues ayant exercé 15 ans au 31/12/2011 et s’étant arrêté au moins deux moins par enfant). L’administration envisage de ne pas promouvoir ces collègues, compte tenu de leur âge et de la faible éventualité de les voir partir à la retraite.

Le SNUipp-FSU rappelle que l’an passé, le critère de passage automatique était les collègues « retraitables » en général. De ce fait, certaines collègues ont été promues en 2018 à ce titre, d’autres ont été « oubliées » alors qu’elles remplissaient les critères. Les écarter créerait donc une inéquité de traitement entre personnels. Les délégués du personnel SNUipp-FSU rappellent également que ce vivier de personnels tendra à se réduire à la vue des conditions requises. L’administration consent à intégrer ces collègues dans la liste des promus.

Accès au corps des PE par liste d’aptitude

Trois places pour les collègues institutrices du département : 3 promu.es.

Liste des personnels promus dans l’Emancipation

Questions diverses à l’initiative du SNUipp-FSU

  • Délai de transmission des comptes rendu de RDV de carrière.

Les délégués du personnels interviennent à nouveau sur cette question, car à ce jour, aucune appréciation littérale de l’IEN n’a été transmise aux collègues ayant connu un RDV de carrière. Cette situation n’est pas acceptable, d’autant que le départ de certains IEN compliquera les éventuels échanges et observations que les collègues sont en droit de formuler par écrit dans un délai de 3 semaines ( !). L’administration attend toujours le feu vert de l’académie ( !!)

  • Affectation maître référent Vallon Pont d’Arc

Le SNUipp interroge l’administration sur la procédure de nomination du poste d’enseignant référent pour le secteur sud du département et regrette qu’il n’y ait pas eu un appel à candidature. L’administration répond que le délai contraint explique cette nomination.

  • Poste PIAL de Privas

Suite à un nouvel appel à candidature, deux collègues ont candidaté. Une collègue est retenue.

Liste des personnels promus dans l’Emancipation

  • Postes de psychologues scolaires

Le SNUipp-FSU dénonce la vacance de nombreux postes de psychologues scolaires dans le département. Il y aurait 5 postes restées vacants sur les 20 du département.

Les délégués du personnel soutiennent la demande des équipes qui ont transmis des motions et courriers demandant à ce que ces postes soient pourvus au plus vite. L’administration se tournera vers le rectorat.

  • PEMF

Les délégués du personnel sont intervenus pour demander le maintien des indemnités de suivi des entrants dans le métier pour l’ensemble des collègues PEMF. En effet, le peu de PES implique que certains PEMF ne soient pas en charge de tutorat, mais voient leur mission évoluer vers un renfort de la formation au sein des circonscriptions. Devant la distorsion que cela crée, le SNUipp-FSU demande à ce que cette indemnité soit maintenue pour tous. L’administration étudiera cette demande et y répondra favorablement si le cadre réglementaire le permet. A suivre de près...

  • CADA St Agrève

Les délégués du personnel SNUipp-FSU rappellent la situation de l’école dans laquelle 1 élève sur 6 relève du Centre d’Accueil de Demandeur d’Asile. A ce jour, aucun poste UPE2A n’est implanté dans le secteur. Ils demandent donc à ce qu’un fort soutien soit apporté aux collègues de cette école afin d’améliorer les conditions de scolarisation de ces élèves. Cette situation sera étudiée au CTSD de rentrée.

  • Ineat/Exeat

Le DASEN confirme le refus de tout Ineat dans le département pour l’année scolaire 2019-2020, quelles que soient les problématiques des collègues. Le département est en surnombre trop important. A ce jour, les exeats sont tous accordés mais l’administration n’a aucune nouvelle des départements visés par les collègues.

 

41 visiteurs en ce moment

*Top

SNUipp 07 Maison des syndicats 25 Av. de la gare 07000 PRIVAS
- Tél : 04 75 64 32 02
-  Fax : 04 75 64 43 38

GIF - 45.3 ko

snu07@snuipp.fr

Permanences à la section tous les jours de 9h à 12h30 - 13h30 à 17h

le mercredi permanence téléphonique de 10h à 12h et de 14h à 16h

Où se trouve la section du SNUipp-FSU 07 ? Voir le plan

Mentions légales


©Copyright 2006 - SNUipp-FSU de l’Ardèche, tous droits réservés.