www.snuipp.fr

SNUipp-FSU de l’Ardèche

Vous êtes actuellement : Actions 

fontsizeup fontsizedown impression s'abonner  à la rubrique {}
15 mars 2019

Eval CP : PETITION, construire une réponse collective aux pressions individuelles

Le SNUipp-FSU soutient sans réserve tous les collègues. La section départementale lance une pétition départementale à faire signer massivement et met à disposition des modèles de mails en réponse aux sollicitations multiples des IEN.
En conscience et par respect pour les élèves et leur professionnalité, nombre d’enseignants ont décidé de ne pas faire passer les évaluations de CP et de CE1, parce que celles-ci :
- reposent sur une vision mécaniste des apprentissages,
- portent sur des apprentissages qui n’ont pas encore été mis en place,
- mettent en échec les élèves,
- portent atteinte volontairement à « l’estime de l’apprenant » et au sens même des apprentissages,
- réduisent l’enseignant à un rôle d’exécutant, lui déniant son rôle de concepteur,
- constituent un acte méprisant envers la professionnalité des enseignants,
Sourd à toutes les observations, le Ministre refuse toute discussion avec quiconque n’est pas en accord avec ces orientations et ne se soumet pas.
Incapable de « faire autorité », il fait désormais le choix de «  faire de l’autorité ». En cela, il s’inscrit dans le pire des autoritarismes qu’aient connu les enseignants ces dernières décennies… et menace de sanctions disciplinaires les collègues n’ayant pas fait remonter les évaluations.
Le SNUipp-FSU soutient sans réserve ces collègues. Il poursuit ses actions unitaires et ses interventions auprès du ministère et à tous les niveaux de l’institution. Il mettra à disposition des équipes, dans les prochains jours, un courrier en direction des parents et appelle chaque enseignant à apporter son soutien aux collègues menacés. Le SNUipp-FSU poursuit aussi l’analyse juridique du dossier. Il accompagnera chaque collègue et envisagera toutes les solidarités, y compris financière.
Ce dossier est révélateur de la dérive idéologique et des méthodes réactionnaires de ce ministre et du gouvernement.
Face à la menace présente et à venir, l’unité sans faille de notre profession reste la réponse la plus adaptée.

Le SNUipp-FSU appelle la profession à signer massivement la pétition ci-dessous

La section départementale s’adresse aux autres organisations syndicales pour leur demander de s’associer à cette pétition.

Renvoyer à snu07@snuipp.fr par mail (doc joint ou photo) ou saisir la pétition en ligne

Pour faire signer à la récré, au repas, télécharger la pétition papier :

Format modifiable Format PDF
Word - 55 ko
Pétition de soutien

PDF - 642 ko
Petition_de_soutien

Signer la pétition en ligne

PNG - 3.6 ko

Pétition de soutien aux collègues intimidés par le ministère

Nous enseignant.e.s des écoles apportons un soutien sans faille aux collègues qui ont fait le choix en conscience de ne pas faire remonter les évaluations CP et CE1 tant elles sont un déni de professionnalité. Aujourd’hui, le ministre intimide les enseignants de CP, demain avec la généralisation des évaluations, c’est toute la profession qu’il souhaiterait mettre au pas ! Nous demandons qu’aucune sanction ne soit engagée contre ceux-ci et que les dérives autoritaristes et réactionnaires du ministre cessent ! Le divorce de confiance entre la profession et le ministre est consommé. Il est clair que celui-ci est au service d’une idéologie réactionnaire qui remet gravement en cause les fondements de notre conception des élèves et de notre métier.

Nous alertons les inspectrices et inspecteurs des circonscriptions ainsi que l’inspecteur d’académie du département sur la fracture profonde entre la profession et la hiérarchie qu’induirait, un relai passif et sans conscience des dérives du ministre. Au contact des écoles, cette hiérarchie sait l’engagement sans faille des enseignants pour la réussite des élèves. Elle sait ou devrait savoir les conditions de plus en plus difficiles, les classes surchargées, l’absence de personnels spécialisés, l’absence de formation continue…

Dans ce cadre, ce ne sont ni d’ordres, ni d’injonctions et encore moins de sanctions dont nous avons besoin, mais, de moyens, de considération et de reconnaissance.

Argumentaire rencontre parents-enseignants sur les évaluations standardisées

Le SNUipp-FSU met à la disposition des équipes des documents permettant de débattre avec les parents (l’argumentaire) et à leur distribuer (VRAI/FAUX).

Word - 59 ko
Argumentaire rencontre parents-enseignants évaluations
PDF - 503.5 ko
evas-vrai-faux

Mails de réponse aux sollicitations des IEN

Depuis plusieurs jours, les écoles reçoivent quasi-quotidiennement des mails, appels et visites des IEN. La section départementale met à disposition de la profession des propositions de réponse.

1. Maintien de la non passation/non remontée (mail à l’IEN avec copie à snu07@snuipp.fr)

Madame l’inspectrice, monsieur l’inspecteur

D’après ce que nous pouvons lire de vos nombreux mails, vous êtes préoccupé.e autant que notre équipe pédagogique par la réussite des élèves. Vous témoignez d’une confiance en notre professionnalité « pour suivre l’évolution » de nos élèves, vous nous proposez votre aide technique et reconnaissez l’investissement important que nécessite notre métier.

Sachez que c’est ce que nous attendons de notre ministre également.

Sachez que nous disposons d’outils d’évaluations conçus, ajustés par nos soins et que nous n’entendons pas y substituer cette fois-ci ceux proposés par le ministre.

Nous avons, vous avez, certainement bien mieux à faire que de perdre de l’énergie à répondre à une commande qui ne sert au final ni nos élèves, ni notre professionnalité. Preuve est faite que le ministre ne tient nullement compte de ces évaluations : il en communique les résultats avant même que les remontées soient effectuées.

Espérant pouvoir compter sur votre soutien et votre présence aussi importante tout au long de l’année, nous vous prions de croire à notre attachement à notre liberté pédagogique et à la réussite de nos élèves.

2. Maintien de la non remontée (mail à l’IEN avec copie à snu07@snuipp.fr)

Madame l’inspectrice, monsieur l’inspecteur

D’après ce que nous pouvons lire de vos nombreux mails, vous êtes autant préoccupé.e que notre équipe pédagogique par la réussite des élèves. Vous témoignez d’une confiance en notre professionnalité « pour suivre l’évolution » de nos élèves, vous nous proposez votre aide technique et reconnaissez l’investissement important que nécessite notre métier.

Sachez que c’est ce que nous attendons de notre ministre également.

Sachez que nous disposons d’outils d’évaluations conçus, ajustés par nos soins et que l’évaluation nationale proposée n’est qu’un outil parmi les autres dans lequel nous pouvons « piocher » ce qui peut être utile à notre pratique.

Si nous avons pour habitude de faire un retour à nos élèves et à leurs familles sur les progrès d’apprentissage, nous ne percevons aucun intérêt pour nos élèves à faire remonter les résultats de ces évaluations. Nous avons, vous avez, certainement bien mieux à faire que de perdre de l’énergie à répondre à une commande qui ne sert au final ni nos élèves, ni notre professionnalité. Preuve est faite que le ministre ne tient nullement compte de ces évaluations : il en communique les résultats avant même que les remontées soient effectuées.

Espérant pouvoir compter sur votre soutien et votre présence aussi importante tout au long de l’année, nous vous prions de croire à notre attachement à notre liberté pédagogique et à la réussite de nos élèves.

En savoir plus :
- lire le communiqué du SNUipp-FSU National : que se passe-t-il au pays de la confance ?

- écouter l’intervention de la secrétaire générale du SNUipp-FSU sur France Inter

 

42 visiteurs en ce moment

*Top

SNUipp 07 Maison des syndicats 25 Av. de la gare 07000 PRIVAS
- Tél : 04 75 64 32 02
-  Fax : 04 75 64 43 38

GIF - 45.3 ko

snu07@snuipp.fr

Permanences à la section tous les jours de 9h à 12h30 - 13h30 à 17h

le mercredi permanence téléphonique de 10h à 12h

Où se trouve la section du SNUipp-FSU 07 ? Voir le plan

Mentions légales


©Copyright 2006 - SNUipp-FSU de l’Ardèche, tous droits réservés.