www.snuipp.fr

SNUipp-FSU de l’Ardèche

Vous êtes actuellement : Carte scolaire 

fontsizeup fontsizedown impression s'abonner  à la rubrique {}
24 janvier 2019

Groupe de travail carte scolaire

Compte rendu du groupe de travail et liste des écoles mises à l’étude.

La dotation départementale est de - 13 postes. Les prévisions d’effectifs annoncent une perte de 333 élèves au plan départemental.

Toutes les écoles concernées par les mesures d’étude ont été contacté par mail. Le SNUipp-FSU interviendra et défendra l’ensemble des dossiers en CTSD le 31 janvier.

Le SNUipp-FSU appelle la profession, les parents d’élèves et citoyens à la grève le 31 janvier pour dénoncer le retrait de 13 postes au département et ses conséquences.

14 situations à l’étude à la Fermeture
- Annonay Fontchevalier maternelle
- Bourg Saint Andéol nord maternelle
- Bourg St Andéol sud maternelle
- Chomérac élémentaire
- Lablachère primaire
- Lalevade primaire
- Le Teil centre élémentaire
- Privas Planchon primaire
- Privas Rosa Parks élémentaire
- RPI St Bauzile, St Lager Bressac, St Vincent de Barrès
- St Michel de Boulogne
- St Sylvestre primaire
- Tournon St Exupéry maternelle
- Viviers la Roubine élémentaire

7 situations à l’étude à l’ouverture
- Cruas maternelle
- Guilherand Granges Vivarais maternelle
- Le Teil Frayol élémentaire
- Mauves primaire
- Peaugres primaire
- Talencieux primaire
- Vals les Bains maternelle

11 demandes d’ouverture rajoutées par le SNUipp-FSU
- Cornas maternelle
- Félines primaire
- Lamastre élémentaire
- Soyons primaire
- St Just d’Ardèche primaire
- St Péray Brémondières élémentaire
- St Romain de Lerps primaire
- Tournon Jean Moulin primaire
- Ucel primaire
- Vesseaux primaire
- Villeneuve de Berg élémentaire

Autres mesures à l’étude

CE1 dédoublé

- Bourg Saint Andéol nord élémentaire + 1 poste

Le dédoublement dans les autres écoles REP se fera à effectif constant.

PDMQDC

Tous les postes seront étudiées à la fermeture

- BSA nord élémentaire
- Annonay Fontchevalier
- Annonay Cordeliers
- Annonay Jean Moulin
- Villeneuve de Berg élémentaire
- Joyeuse primaire

Demi-postes PDMQDC étudiés à la fermeture
- Tournon Les Luettes élémentaire
- Tournon Vincent d’Indy élémentaire
- Tournon Jean Moulin primaire
- La Voulte les cités élémentaire
- Privas Habozit primaire
- Le Teil Frayol élémentaire

Co-enseignement

Fermeture d’un poste classe et ouverture d’un poste de co-enseignement

- RPI St Michel de Boulogne - St Etienne de Boulogne
- Beauvène primaire
- La Souche primaire
- St Michel d’Aurance primaire
- Silhac primaire

Création d’un poste de co-enseignement
- St Etienne de Lugdarès

Confirmation du poste suite à la création provisoire d’un poste de co-enseignement

- Le Béage primaire

Co-enseignement à la fermeture
- Le Cheylard élémentaire
- Mariac primaire

Fusion- RPI concentré

- Création d’un RPI concentré : Chandolas CU – St Alban Auriolles primaire + ¼ de décharge de direction
- Création d’un RPI concentré - Sécheras primaire – Cheminas primaire + ¼ de décharge de direction
- Fusion : La Voulte Gonnettes mat et élémentaire

Autres mesures

- Attribution d’un poste PIAL (Pôle Inclusion Accompagnement Localisé) pour l’accompagnement et la coordination des PIAL du département.

- Fermeture poste maître E St Julien St Alban – Création d’un poste sur Guilherand Granges

- Retrait d’un poste de psychologue scolaire circonscription du Pouzin et implantation sur la circonscription d’Aubenas 2 (future circonscription Vivarais-Cévennes)

- Transformation de l’ensemble des postes de TR ZIL en TR Brigade.

Compte rendu

Le DASEN a justifié la suppression de 13 postes dans le département par la prévision de 333 élèves en moins pour l’année 2019-2020. Cette dotation est catastrophique. L’année dernière, le DASEN justifiait le retrait de 8 postes avec une prévision de 257 élèves en moins. De plus, ces dotations se basent sur des prévisions qui s’écartent du réel : la prévision de 257 élèves en moins de l’année dernière s’est traduite par seulement 90 élèves en moins à la rentrée.

Le SNUipp-FSU a questionné l’administration concernant la méthodologie utilisée pour faire les prévisions. Les IEN ont affirmé qu’ils notaient les remontées d’effectifs saisies par les équipes enseignantes, ensuite, ils présentaient ces prévisions aux municipalités et parfois ils devaient les ajuster. En cas d’ajustement, les IEN ont certifié que les équipes enseignantes étaient systématiquement informées.

Pour réaliser la carte scolaire avec 13 postes en moins, le DASEN envisage de supprimer la quasi-totalité des PDMQDC dans le département.

Le SNUipp-FSU est scandalisé par cette décision. Les équipes se sont engagées, investies dans ce dispositif depuis plusieurs années, de multiples modes de travail ont été expérimentés, pour aboutir à un fonctionnement efficace et performant. Ce constat est partagé par tous. Rien ne justifie la disparition de ce dispositif mis à part une logique d’économie budgétaire au détriment de la qualité du service public d’éducation.

Pour le dispositif 100% de réussite, nous attendions en toute logique l’implantation de postes supplémentaires dans chaque école concernée afin de pouvoir réaliser le dédoublement des CE1. Mais le DASEN envisage de ne créer qu’un poste dans les 5 écoles concernées. Pour justifier sa décision, le DASEN effectue ses calculs en ne distinguant pas les CP et les CE1. Le DASEN propose également de faire profiter du dispositif 100% de réussite à quelques CE2 pour baisser les effectifs des autres classes. Si on ajoute le retrait des PDMQDC à la non-implantation de postes supplémentaires pour dédoubler les CE1, les écoles des REP payent lourdement le manque de moyens dans une période où le ministre ne cesse de clamer que la priorité est donnée au primaire !

Le co-enseignement rural est largement déployé. Partout où des écoles à 2 classes ont des effectifs bas, une fermeture est envisagée avec création d’un poste en co-enseignement. Si le SNUipp-FSU est favorable au dispositif de co-enseignement, l’administration a été questionnée concernant l’effectif maximum pour une classe en co-enseignement (une classe unique atteint 38 élèves en co-enseignement).

Le DASEN a répondu qu’il n’y avait ni effectif maximum ni réflexion d’ouverture de classe sans demande explicite de l’équipe enseignante.

 

37 visiteurs en ce moment

*Top

SNUipp 07 Maison des syndicats 25 Av. de la gare 07000 PRIVAS
- Tél : 04 75 64 32 02
-  Fax : 04 75 64 43 38

GIF - 45.3 ko

snu07@snuipp.fr

Permanences à la section tous les jours de 9h à 12h30 - 13h30 à 17h

le mercredi permanence téléphonique de 10h à 12h et de 14h à 16h

Où se trouve la section du SNUipp-FSU 07 ? Voir le plan

Mentions légales


©Copyright 2006 - SNUipp-FSU de l’Ardèche, tous droits réservés.