www.snuipp.fr

SNUipp-FSU de l’Ardèche

Vous êtes actuellement : LE SNUipp 07 

fontsizeup fontsizedown impression s'abonner  à la rubrique {}
11 mai 2017

Port du casque à l’école : pas si simple !

Suite au courrier de l’IA du 27 avril, la section départementale intervient pour expliquer la réalité de fonctionnement des écoles !

Monsieur l’Inspecteur d’Académie,

Depuis le 21 décembre 2016, les enfants de moins de 12 ans doivent porter un casque à vélo pour la pratique des activités cyclistes à l’école. Cette disposition, si elle vise à garantir l’intégrité physique des enfants (élèves) et à réduire la gravité des blessures au visage, n’est pas sans créer des difficultés au sein des écoles.

Ces dernières peuvent conduire à la suppression de l’activité lorsque les équipes, insuffisamment accompagnées, ne parviendraient pas à réunir les conditions exigées pour cette activité.

Nous profitons de ce dossier et le prenons en exemple pour vous indiquer ce qui résulte pour les équipes d’un courrier portant information d’une obligation :

- il faut équiper l’école de casques et donc persuader la commune (dont les finances sont de plus en plus contraintes) sans que les moyens pédagogiques ne soient amputés !

- il y a lieu de disposer de plusieurs tailles de casques pour "être en conformité avec la réglementation relative" à la protection individuelle,

- il faut s’assurer que ces casques, suite à leur utilisation multiple, soient efficients,

- il faudra encore veiller à l’ajustement par un réglage systématique des sangles.

- se pose encore la question de l’hygiène ; nous devons aussi veiller à ne pas participer à la propagation des poux,... . On pourrait envisager l’usage d’un aérosol anti-poux, mais se pose alors la question des allergies : faut-il alors opter pour la mise à disposition de charlottes jetables dont le coût n’est pas négligeable ?

Concernant les deux derniers points, les enseignants savent agir en professionnels pour permettre aux élèves de gagner en autonomie. Mais la liste (non exhaustive) de ce qu’induit une telle décision dépasse largement leur cœur de métier.

Par ce petit exposé, nous souhaitons témoigner, une nouvelle fois, de la réalité du fonctionnement des écoles. Nous réaffirmons encore que tant que les décisions ne seront pas pensées et étudiées au regard de la réalité du fonctionnement des écoles, elles seront légitimement vécues comme des injonctions dont la mise en place sera jugée hors de portée. Elles conduisent alors au repli et à la disparition d’activités qui ont été mises en place grâce à l’engagement des personnels.

Nous demandons, par la présente, que l’administration prenne la pleine mesure de ce qu’impose aux écoles la diffusion d’une injonction de ce type. Sa mission ne peut se limiter à cette transmission.

L’administration doit mener les études et les analyses nécessaires à leur mise en œuvre sous peine d’aboutir à un appauvrissement des activités pratiquées !

Dans cette attente, recevez, Monsieur l’Inspecteur d’Académie, l’assurance de nos meilleures salutations.

Elvire BOSC, Houria DELBOSC, Jimmy SANGOUARD.

 

15 visiteurs en ce moment

*Top

SNUipp 07 Maison des syndicats 25 Av. de la gare 07000 PRIVAS
- Tél : 04 75 64 32 02
-  Fax : 04 75 64 43 38

GIF - 45.3 ko

snu07@snuipp.fr

Permanences à la section tous les jours de 9h à 12h30 - 13h30 à 17h

le mercredi permanence téléphonique de 10h à 12h et de 14h à 16h

Où se trouve la section du SNUipp-FSU 07 ? Voir le plan

Mentions légales


©Copyright 2006 - SNUipp-FSU de l’Ardèche, tous droits réservés.