www.snuipp.fr

SNUipp-FSU de l’Ardèche

Vous êtes actuellement : Mouvement, Changer de département  / MOUVEMENT DEPARTEMENTAL 

fontsizeup fontsizedown impression s'abonner  à la rubrique {}
25 novembre 2016

Groupe de travail analyse du mouvement 2016

L’an dernier, lors du groupe de travail du 11 février 2016, les délégués des personnels du SNUipp-FSU ont obtenu des évolutions notables des règles du mouvement : évolution du barème, nouvel appel de vœux pour la seconde phase du mouvement, ...

Le SNUipp-FSU avait été la seule organisation à présenter une analyse et des propositions concrètes sur la base des débats menés avec la profession. A cette occasion, il avait été acté qu’un nouveau groupe de travail se réunirait pour évaluer ces évolutions et envisager de nouvelles évolutions.

Ce jeudi 17 novembre, les délégués du personnel du SNUipp-FSU ont présenté leur analyse sur la base des données du dernier mouvement comparativement aux mouvements précédents. Une présentation complète sera faite dans un prochain supplément à l’Emancipation. De manière synthétique, on peut analyser les évolutions pour les collègues selon la phase de mouvement.

Première phase du mouvement

- le poids de l’Ancienneté Générale de Service (AGS) dans le barème a retrouvé une place prépondérante. Ainsi c’est principalement la progression de ce facteur qui permettra à chacun au fur et à mesure de trouver un poste à titre définitif,

- plusieurs collègues, dont l’AGS était importante, étaient restés "sans poste" depuis plusieurs années ont ainsi pu obtenir un poste à "titre définitif",

- on observe ainsi que l’AGS moyen des collègues restés "sans poste" (dont le nombre reste constant d’une année sur l’autre) a fortement baissé,

- avec cette évolution, c’est toute la profession qui retrouve lisibilité et perspective dans le mouvement. En effet, la quasi majorité des collègues voient leur AGS progresser de 1 point chaque année, ce qui n’est pas le cas des autres éléments du barème.

Seconde phase du mouvement et obtention d’une seconde campagne de vœux

- elle a permis de bien différentier les choix opérer dans les cadre d’une nomination à titre définitif et ceux opérés pour un positionnement à titre provisoire pour un an (si dans le premier cas, la nomination peut induire un déménagement par exemple, dans le second il s’agit de se positionner avec les répercussion les moins importantes sur sa vie familiale et personnelle),
- le domaine des possibilités d’affectation à la seconde phase du mouvement était clairement affiché.
Les participants avaient une liste des postes vacants en dehors de laquelle ils ne pouvaient pas être nommés. Dans l’ancien dispositif, les informations étaient parcellaires et les collègues qui postulaient ne pouvaient pas se faire une idée précise du territoire de nomination.

Pour l’année prochaine

Au regard des avancées pour les personnels et le service public d’éducation, le SNUipp-FSU a demandé le maintien de ces évolutions. L’administration analyse aussi positivement et souvent sur les mêmes indicateurs ces modifications, elles seront maintenues.

En fin de séance, les représentants du SNUipp-FSU ont demandé que trois domaines soient travaillés spécifiquement pour le prochain mouvement :
- la redéfinition des secteurs (réduction de la taille et augmentation du nombre),
- l’introduction du poste de repli lors de la perte de poste en carte scolaire,
- la traduction de la circulaire mobilité nationale avec la suppression d’un certain nombre de postes à profil.

Un prochain groupe de travail aura lieu avant le mouvement 2017. Le SNUipp en rendra compte dans l’Emancipation.

 

8 visiteurs en ce moment

*Top

SNUipp 07 Maison des syndicats 25 Av. de la gare 07000 PRIVAS
- Tél : 04 75 64 32 02
-  Fax : 04 75 64 43 38

GIF - 45.3 ko

snu07@snuipp.fr

Permanences à la section tous les jours de 9h à 12h30 - 13h30 à 17h

le mercredi permanence téléphonique de 10h à 12h et de 14h à 16h

Où se trouve la section du SNUipp-FSU 07 ? Voir le plan

Mentions légales


©Copyright 2006 - SNUipp-FSU de l’Ardèche, tous droits réservés.