www.snuipp.fr

SNUipp-FSU de l’Ardèche

Vous êtes actuellement : Début de carrière  / Archives début de carrière 

fontsizeup fontsizedown impression s'abonner  à la rubrique {}
30 avril 2015

Compte rendu CHSCT Formation initiale

Suite aux difficultés rencontrées par les enseignants stagiaires par rapport à leurs conditions de travail en formation, les représentants du personnel du CHSCT académique ont demandé la convocation d’un CHSCT spécifique à cette question.

Contrairement à ses précédentes prises de position en CHSCT lorsqu’il affirmait que toute entrée dans un nouveau métier générait des impacts sur la santé et que c’était un passage obligé, l’employeur a été forcé de reconnaître que des difficultés importantes ont été rencontrées :
- la charge de travail

La FSU explique que mener de front de nombreuses tâches, souvent dans l’urgence, entre les exigences liées à la validation du master 2 (5 dossiers à rendre au second semestre dont un mémoire, modalités d’évaluation connues au mois de mars), la préparation de la classe (les stagiaires sont à mi-temps en classe) et la titularisation (suivi par des PEMF et titularisation en fin d’année), entraîne une surcharge de travail. Les stagiaires ont bien souvent l’impression que la préparation des cours passe au second plan.

La FSU propose donc qu’il n’y ait pas de temps de formation à l’ESPE pendant les vacances scolaires ni les mercredis après-midi et que du temps soit identifié pour la préparation de classe. L’employeur prévoit d’intégrer l’année prochaine du temps de travail personnel dans la formation.


- l’alternance entre les lieux de stage (écoles, collèges…) et l’ESPE

La FSU fait valoir la fatigue voire l’épuisement de certains collègues dus à l’amplitude horaire des journées de formation. Certains jours commencent à 8h et terminent à 18h voire 20h, à quoi il faut rajouter des temps de trajet et une reprise de la classe le lendemain à 8h. Les stagiaires sont placés devant des choix impossibles : que faire, favoriser le travail demandé par l’ESPE ou la préparation de classe, quand on n’a pas le temps de tout faire de manière satisfaisante ?

La FSU demande une étude et une réévaluation des règles de présence en formation et sur le lieu de stage, par exemple pour la présence en conseil d’école ou pour l’accompagnement des sorties scolaires.

- L’employeur reconnaît la nécessité de mieux articuler pratique professionnelle et besoins de formation et d’une meilleure coordination entre les équipes pédagogiques.


- le mémoire professionnel

Le travail autour de ce mémoire n’ayant démarré que très tardivement et les modalités d’évaluation n’ayant été fixées qu’au mois de mars, la FSU propose un allègement pour cette année pour prendre la forme d’un compte-rendu de stage pratique, avec un délai de restitution rallongé.

- L’employeur reconnaît un manque de travail réflexif fondé sur les situations professionnelles et une formation trop universitaire. Le mémoire pourra être présenté en deuxième session. L’employeur souhaite expliquer aux stagiaires que ce n’est pas parce que le mémoire n’est pas satisfaisant que la titularisation leur sera refusée. Mais comment se satisfaire du sentiment d’un travail non accompli, mal fait ?


- la prise en compte des parcours adaptés des stagiaires ayant déjà validé un master 2

La FSU explique que ces stagiaires ne comprennent pas pourquoi leur formation n’a pas pu être allégée : ils doivent assister à des cours déjà validés alors qu’ils manquent de temps pour la préparation de leur classe.
- Elle demande que la formation soit réellement adaptée, basée sur le parcours antérieur des étudiants et sur leurs besoins individuels. Aucun stagiaire ne doit refaire à l’ESPE une formation déjà acquise.

L’employeur répond que la situation devrait s’améliorer l’année prochaine, une individualisation devrait être proposée.


- l’évaluation et la titularisation des stagiaires

La FSU indique que le cadrage est arrivé très tardivement (le 26 mars !) et que l’information aux stagiaires n’a pas été suffisamment efficace. L’employeur explique avoir organisé une réunion d’information d’une heure dans chaque ESPE.


- la transmission des informations et des emplois du temps

La FSU insiste sur la confusion et la multiplicité des supports d’information : plusieurs plate-formes, mails, affichage… et sur l’impact sur les stagiaires qui apprennent parfois un changement d’horaire de cours la veille à 20h pour le lendemain à 8h… L’employeur indique que l’élaboration d’une plate-forme unifiée est en cours.


- le retour du service de prévention

20 stagiaires du premier et second degré ont été vus par les médecins de prévention pour un stress aigu dû aux conditions de formation. La FSU demande à ce qu’une information sur l’existence du service de prévention, sur la déclaration des accidents de service soit faite à tous les stagiaires. L’employeur prend note et souhaite mieux informer.


- la préparation de la prochaine rentrée

L’employeur dit vouloir mieux prendre en compte la variété des parcours des stagiaires, recentrer le mémoire sur les pratiques professionnelles, mieux accompagner les stagiaires. Des groupes de travail sont en cours entre le rectorat, l’ESPE et les formateurs mais le CHSCT n’y sera pas associé ! Il sera informé une fois que les décisions seront prises ! Comment alors évaluer l’impact de celles-ci sur la charge de travail, sur le risque routier et sur les dilemmes professionnels ? C’est le rôle essentiel du CHSCT, une nouvelle fois ignoré.

Des conseils de formation seront installés avec la présence de représentants des étudiants, des formateurs, de l’employeur et des responsables de chaque mention. Ils devraient servir à améliorer la formation. Reste à savoir comment seront désignés ces représentants et comment ils seront entendus.

 

30 visiteurs en ce moment

*Top

SNUipp 07 Maison des syndicats 25 Av. de la gare 07000 PRIVAS
- Tél : 04 75 64 32 02
-  Fax : 04 75 64 43 38

GIF - 45.3 ko

snu07@snuipp.fr

Permanences à la section tous les jours de 9h à 12h30 - 13h30 à 17h

le mercredi permanence téléphonique de 10h à 12h et de 14h à 16h

Où se trouve la section du SNUipp-FSU 07 ? Voir le plan

Mentions légales


©Copyright 2006 - SNUipp-FSU de l’Ardèche, tous droits réservés.