www.snuipp.fr

SNUipp-FSU de l’Ardèche

Vous êtes actuellement : Carte scolaire  / Archives années antérieures 

fontsizeup fontsizedown impression s'abonner  à la rubrique {}
15 avril 2014

CTSD-CARTE SCOLAIRE 15 AVRIL 2014

Réuni suite au vote "contre" de la majorité du CTSD lors de la séance du 7 avril, cette seconde réunion a permis au SNUipp de revenir sur plusieurs dossiers d’écoles et d’interpeller l’administration sur la situation du remplacement, des postes de PEMF, les postes Plus de maîtres que de classe, les disponibilités... Compte-rendu dans cet article.

Après le rappel par l’administration de ses priorités, à savoir l’accompagnement de la démographie et l’implantation du dispositif du Plus De Maîtres Que De Classes, le SNUipp est intervenu pour rappeler que le département ne se trouvait pas en mesure d’assurer la continuité du service public au regard d’un dispositif de remplacement insuffisant.

Par ailleurs, l’affichage de la mise en place du PDMQDC se fait sur fond d’augmentation généralisée du nombre d’élèves par classe dans l’ensemble des écoles du département. Il est étonnant d’observer que l’administration considère toujours et encore que le dispositif de remplacement soit suffisamment abondé quand on observe la situation réelle du non-remplacement dans le département.

Le SNUipp est alors à nouveau intervenu sur le cas de plusieurs écoles pour lesquelles l’administration envisage une fermeture mais aussi sur les écoles n’ayant pas obtenu d’ouverture à ce jour. Il a observé que, dans de très nombreux cas, il existait au sein même de la commune ou à proximité, une école privée dont le taux d’encadrement était particulièrement avantageux. Une telle situation interroge et inquiète quant aux possibilités de transfert des élèves de l’école publique vers l’école privée ! Ce serait alors la négation de l’engagement de la profession qui, durant ces dernières années où les gouvernements successifs ont avantagés l’enseignement privé, par son action, a permis de scolariser un nombre toujours plus important d’élèves dans le public aux dépens de l’école privée.

A l’issu des débats, l’administration a maintenu en l’état les propositions faites lors du CTSD du 7 avril. Les délégués du personnel du SNUipp, en cohérence avec leurs interventions et les débats menés avec la profession, ont voté contre cette proposition qui n’est pas gage d’amélioration du service public dans le département.

Situation des postes de PEMF

Au détour d’une réponse à une interrogation du SNUipp, l’administration indique que ce n’est pas uniquement le poste de décharge des maîtres formateurs qui est supprimé, mais les postes PEMF de :
- Meysse élémentaire,
- Le Teil Mélas élémentaire
- Ucel primaire Ils sont fermés et transformés en postes d’adjoint.

Le SNUipp indique que ces décisions n’ont pas été clairement exprimées lors du CTSD du 7 avril dernier. Il relève que c’est un axe politique fort pour le département que d’affaiblir son potentiel de PEMF au moment où se met en place l’ESPE de Valence et où 25 PES et 14 M2 sont attendus à la prochaine rentrée. Il note encore que des collègues sont actuellement en cours de préparation du CAFIPEMF sur ces communes. Les désillusions risquent d’être nombreuses : c’est l’engagement des personnels qui risque fort d’être, une fois de plus, balayé d’un revers de manche par l’administration.

Disponibilité

Le SNUipp a demandé à ce qu’une CAPD restreinte puisse être réunie en urgence afin de traiter des demandes de disponibilité. Cela doit permettre de prévenir au plus vite les collègues ayant fait ces demandes mais aussi de libérer des postes dès la première phase du mouvement et de densifier ainsi un mouvement qui s’annonce extrêmement difficile.

Plus De Maîtres Que De Classes

Implantation des 5 créations de postes de PDMQDC :
- 1 Annonay Fontchevalier
- 1 La Voulte (Centre et Cité)
- 1 Le Teil Centre
- 1 Villeneuve de Berg
- ½ Joyeuse
- ½ Largentière

Les postes entiers qui ont été attribués à titre provisoire l’an passé pourront l’être à titre définitif à ce mouvement 2014 sur la base d’une demande écrite des personnels. Pour les postes créés à la rentrée 2014, ils seront, pour l’année 2014-2015, attribués à titre provisoire à l’issue d’un appel à candidature. Le SNUipp a rappelé son opposition au profilage de ces postes.

Congé formation

Les congés formation devraient être traités lors de la CAPD du 27 mai (mouvement). La dotation départementale serait de 36 mois.

Rythmes : de mieux en mieux !

Alors que le SNUipp demandait à l’administration le dispositif envisagé pour accompagner les élèves à besoin particulier dans le cadre des Temps d’Activité Périscolaire, celle-ci a affirmé que, d’une part, ce temps ne relevait pas de la responsabilité de l’éducation nationale et que, d’autre part, il n’y avait aucune obligation pour les mairies à assurer une prise en charge des élèves jusqu’à 16h30. Nous y reviendrons plus longuement dans un prochain article.

En conclusion...

Cette nouvelle réunion indique clairement le manque de moyens mis à disposition dans département. Elle justifie et confirme la nécessité d’en appeler aux parlementaires de ce département, d’une part pour qu’ils comprennent la réalité du vécu des écoles, des élèves et des enseignants, et d’autre part pour qu’ils votent des moyens à la hauteur des besoin.

Télécharger la lettre pour les parlementairesVoir les adresses d’envoi
Word - 28 ko
Lettres aux parlementaires

Le SNUipp ne manquera pas d’intervenir sur ces points lors du CDEN du 18 avril et rendra compte à la profession.

 

17 visiteurs en ce moment

*Top

SNUipp 07 Maison des syndicats 25 Av. de la gare 07000 PRIVAS
- Tél : 04 75 64 32 02
-  Fax : 04 75 64 43 38

GIF - 45.3 ko

snu07@snuipp.fr

Permanences à la section tous les jours de 9h à 12h30 - 13h30 à 17h

le mercredi permanence téléphonique de 10h à 12h et de 14h à 16h

Où se trouve la section du SNUipp-FSU 07 ? Voir le plan

Mentions légales


©Copyright 2006 - SNUipp-FSU de l’Ardèche, tous droits réservés.