www.snuipp.fr

SNUipp-FSU de l’Ardèche

Vous êtes actuellement : 108 heures 

fontsizeup fontsizedown impression s'abonner  à la rubrique {}
3 octobre 2013

Organisation de l’APC : le SNUipp intervient

Face aux nouvelles tentatives de limitations de la libre organisation de l’APC par certaines circonscriptions, la section départementale est intervenue.

Monsieur l’Inspecteur,

L’an dernier et en ce début d’année, nous avions noté avec stupéfaction l’injonction de plusieurs IEN qui portait interdiction de positionner les APC sur l’heure du midi dans les écoles où la pause méridienne était de moins de 2 heures 10. Le SNUipp l’avait dénoncé et rappelé les textes en la matière ! Depuis le CTSD du 4 septembre, cette question a été clarifiée, puisqu’au niveau départemental cette interdiction a été balayée ! Néanmoins, plusieurs écoles nous indiquent de nouvelles limitations imposées, selon les circonscriptions pour la mise en place des APC :

- obligation de créneaux identiques pour toutes les classes de l’école (voire pour tout le groupe scolaire),

- mise en place d’un temps de récréation obligatoire et additionnel à l’APC, dont on ne sait au final à qui incombe la responsabilité et sur quel volume horaire il doit être pris,

- obligation d’organiser les APC à raison d’une heure par semaine,
- ...

Nous avons donc repris une nouvelle fois les textes où aucune des interdictions ci-dessus n’est inscrite ! Bien au contraire, on y trouve que : " Les activités pédagogiques complémentaires (APC) ... se déroulent par groupes restreints d’élèves. Elles sont organisées par les enseignants et mises en oeuvre sous leur responsabilité, éventuellement en articulation avec les activités périscolaires.". Plus loin :" Le volume horaire annuel (et non hebdomadaire ndrl) consacré par chaque enseignant aux activités pédagogiques complémentaires avec les élèves est de 36 heures. Le conseil des maîtres propose l’organisation générale de ces activités pédagogiques complémentaires, qui est arrêtée annuellement par l’IEN, dans le cadre général du tableau organisant le service des enseignants du premier degré adressé par les directeurs d’école aux IEN."

Après plusieurs années de pression et d’injonction, où la profession a trop souvent porté seule les valeurs de l’école républicaine face à un pouvoir qui n’avait de cesse de détruire les solidarités et cet idéal, les collègues dans les écoles attendent respect et confiance. Les interdictions, les injonctions doivent désormais laisser place à un débat respectueux du travail de chacun, c’est ce qu’attend et espère la profession. L’exemple cité en ouverture de ce courrier, démontre combien le recours aux textes peut être abusif ! Dans ces conditions, le SNUipp continuera à apporter son soutien à toutes les équipes qui verraient leur liberté pédagogique, leur capacité d’innovation et d’organisation remise en cause au prétexte d’une lecture erronée des textes.

Restant à votre disposition, recevez, Monsieur l’Inspecteur, l’expression de nos respectueuses salutations.

André HAZEBROUCQ, Secrétaire départemental du SNUipp-FSU Ardèche

 

26 visiteurs en ce moment

*Top

SNUipp 07 Maison des syndicats 25 Av. de la gare 07000 PRIVAS
- Tél : 04 75 64 32 02
-  Fax : 04 75 64 43 38

GIF - 45.3 ko

snu07@snuipp.fr

Permanences à la section tous les jours de 9h à 12h30 - 13h30 à 17h

le mercredi permanence téléphonique de 10h à 12h et de 14h à 16h

Où se trouve la section du SNUipp-FSU 07 ? Voir le plan

Mentions légales


©Copyright 2006 - SNUipp-FSU de l’Ardèche, tous droits réservés.